Les neuf qualités de leadership essentielles dont votre organisation a besoin

Quelles compétences en leadership votre entreprise devrait-elle rechercher ? Découvrez la liste des compétences essentielles.

LEADERSHIP | TEMPS DE LECTURE : 7 MINUTES
Définir les qualités de leadership

Définir les qualités de leadership

Les bons leaders sont essentiels pour toute entreprise, non seulement pour la croissance et la rentabilité, mais aussi pour le moral et l’implication du personnel. À l’heure où 35 % des collaborateurs pensent que leur patron est le sujet le plus stressant de leur journée,1 il est grand temps d’améliorer les choses.

Qu’est-ce qu’un bon leader ? Les qualités de leadership sont-elles innées ou est-il possible de les acquérir ? Comment éviter d’embaucher des leaders avec des défauts de leadership ? Penchons-nous sur la question.

Que sont les qualités de leadership ?

Que sont les qualités de leadership ?

On confond souvent les qualités et les compétences de leadership. La façon d’être d’une personne (par exemple, charismatique ou résiliente) est généralement innée, même s’il est possible d’améliorer ces qualités au fil du temps. Mais la manière dont une personne exerce son leadership et ses qualités de leadership (par exemple, être à l’écoute) peuvent s’acquérir. Les vrais grands leaders possèdent des qualités et des compétences, et sont toujours prêts à s’améliorer lorsqu’ils en ont la possibilité.

En savoir plus sur les compétences de leadership.

Les qualités de leadership

Les qualités de leadership

Dans la société en général, et dans les entreprises en particulier, la perception de ce qui constitue un ensemble de qualités de leadership peut varier. Par le passé, les leaders qui réussissaient étaient motivés et dogmatiques. Mais ils doivent désormais faire preuve de plus d’empathie, d’ouverture et de conscience de soi. Mais avoir un état d’esprit stratégique et visionnaire sont des qualités de leadership qui ne se démoderont jamais.

Découvrez comment diriger une entreprise connectée

Téléchargez notre e-book afin de découvrir pourquoi une nouvelle génération de PDG place la détermination, la confiance, l’authenticité et la sincérité au premier plan.

Les neuf principales qualités de leadership :

  1. Conscience de soi

    La connaissance de soi est essentielle pour que les leaders comprennent comment les personnes à l’intérieur et à l’extérieur d’une organisation les perçoivent. Les leaders doivent également savoir où leurs connaissances et leurs compétences peuvent faire défaut et où ils doivent s’améliorer.

    En tant que leader, connaissez-vous vos forces et les domaines dans lesquels vous devez vous améliorer ? Connaissez-vous les moyens de communication qui fonctionnent le mieux pour vous ? Prenez l’habitude de demander un feedback à 360° et participez à un programme de coaching pour les leaders dans le cadre de votre formation. Il peut également être intéressant de passer un test de personnalité ou un test psychométrique.

  2. Empathie

    L’empathie des leaders est un critère qui prend de plus en plus d’ampleur. Cela est d’autant plus vrai après la pandémie que nous avons connue. Notre étude a révélé que 58 % des employés britanniques envisageraient de quitter leur emploi si les leaders de l’entreprise n’étaient pas à l’écoute des besoins du personnel. Cet aspect est fortement lié au bien-être des employés et à la santé mentale au travail. L’étude révèle également que 91 % des employés pensent que les leaders devraient parler ouvertement de leur santé mentale.2

    Le problème est que les organisations ont tendance à former les leaders pour qu’ils soient forts et infaillibles. Cela donne l’impression que le fait de parler de ses sentiments est une preuve de faiblesse. Mais le paysage actuel exige des leaders qu’ils parlent de ce qu’ils ressentent et qu’ils fassent preuve de compassion. Plus important encore, ils doivent le faire de manière régulière et constante, même s’il n’y a aucune raison commerciale de le faire. Les autres compétences essentielles pour un leader empathique sont d’être à l’écoute et d’adapter son style de communication aux besoins de chaque groupe ou personne.

  3. Transparence

    Comme l’empathie, la transparence est une qualité de leadership qui gagne en importance. Pour faire simple, cela signifie être honnête avec les personnes et tenir sa parole. Pour un leader, la transparence est essentielle afin d’instaurer une relation de confiance avec les employés et de renforcer les liens. Notre étude montre que 62 % des employés souhaitent de la transparence sur les questions sociétales telles que le climat, la diversité et l’inclusion.3


    Cela peut signifier que vous devez pousser les parties prenantes à rendre accessibles à tous les collaborateurs les statistiques de l’entreprise qui les intéressent.

  4. Raisonnement stratégique

    Avoir une vision d’ensemble et être un communicateur visionnaire sont des qualités essentielles qui font d’un grand responsable un grand leader. Les leaders stratégiques ont des facilités pour penser de manière innovante et créative. Ils ne font pas de microgestion, mais laissent volontiers les autres membres de l’équipe gérer les petits détails.

  5. Intégrité

    L’intégrité est plus importante que jamais pour le personnel constitué de millennials et de jeunes issus de la génération Z, pour qui c’est une véritable exigence. L’honnêteté et la responsabilité sont les clés de la confiance. Reconnaître ses erreurs et rectifier le tir est donc une caractéristique essentielle pour les leaders d’entreprise. Et il ne s’agit pas seulement de relations humaines. Plusieurs études ont montré que les entreprises qui suscitent une grande confiance obtiennent de meilleurs résultats financiers.4

    Si la confiance est perdue, il est difficile de la regagner, mais l’ajout de la notion de confiance dans les sondages d’opinion sur l’implication des employés peut aider les entreprises à réagir aux baisses de confiance en temps réel.

  6. Esprit de décision

    Un leader qui peut prendre des décisions importantes sans avoir besoin de consulter un comité est un atout précieux. La clé est de montrer à votre équipe que même si vous êtes prêt à prendre des risques, vous n’êtes pas une personne « irréfléchie » qui prend des risques au hasard sans en mesurer les conséquences.

    Cette qualité de leadership a été mise à l’épreuve pendant les premiers jours de la pandémie et après. De nombreuses entreprises ont dû s’adapter rapidement, ce qui ne pouvait se faire qu’avec un leader capable de prendre des décisions.

  7. Charisme

    Cette qualité insaisissable est facile à repérer, mais difficile à définir. Qu’il s’agisse d’Elon Musk ou de Jacinta Arden, certains des leaders les plus connus sont particulièrement charismatiques. Ils s’expriment clairement et sont persuasifs, ce qui galvanise ceux qui les entourent. La question de savoir si l’on peut apprendre les techniques qui renforcent le charisme fait l’objet de nombreux débats, mais il s’agit certainement d’un élément que l’on ne peut pas simuler.

  8. Inclusion

    L’inclusion est mise en avant par les entreprises qui cherchent à devenir plus éthiques. HBR et d’autres ont abordé les six caractéristiques du leadership inclusif qui permettent aux leaders d’accueillir, et même d’exploiter, les différences : cognition, curiosité, courage, intelligence culturelle, engagement et collaboration.

    Comprendre que tous les leaders ont des préjugés internes et qu’il faut s’engager pour les découvrir et les éliminer constitue un bon point de départ.

  9. Résilience

    Ces derniers temps, la résilience des leaders a été mise à l’épreuve. Les leaders doivent régulièrement tester leur résilience en relevant des défis plus mineurs afin d’être prêts à affronter les crises futures. Cela renvoie à la santé mentale et au bien-être, et les employés ont besoin de voir les leaders prendre soin d’eux-mêmes et parler des difficultés qu’ils rencontrent.

alttext

Les neuf principales qualités de leadership en chiffres

Les défauts de leadership

Les défauts de leadership

Existe-t-il un défaut de leadership ? Il existe certainement certains défauts à éviter lors du choix des leaders d’une entreprise.

  • Comportement contraire à l’éthique

    L’éthique est plus importante que jamais dans les affaires, et les leaders doivent adopter un comportement et une attitude éthiques. Il s’agit notamment de prendre position, c’est-à-dire d’agir lorsque vous entendez ou observez un comportement contraire à l’éthique chez les autres, plutôt que de l’ignorer.

  • Attitude fermée

    La curiosité et l’ouverture d’esprit font partie des meilleures qualités de leadership, à tel point que les personnes fermées aux possibilités peuvent ne pas réussir en tant que leaders.

  • Arrogance

    Les leaders arrogants ont peur de demander des conseils et d’admettre qu’ils ont tort ou qu’ils ne savent pas tout. Ils ont également tendance à éviter d’accorder du mérite là où il est dû, ce qui peut démoraliser les collaborateurs. Les leaders confiants sont heureux d’embaucher des personnes de qualité sans les considérer comme une menace.

  • Prévention des conflits

    Une grande qualité de leadership consiste à être capable de repérer et de gérer tout conflit rapidement et équitablement avant qu’il n’ait le temps de s’envenimer. Cela demande une certaine intelligence émotionnelle inhérente, mais les organisations peuvent aider les leaders à acquérir des compétences pratiques et leur donner des conseils.

  • Imprévisibilité

    Les collaborateurs ne se sentent pas en sécurité lorsqu’un leader est imprévisible, ils ne donnent donc pas toujours le meilleur d’eux-mêmes et sont moins disposés à prendre des risques.

  • Manque d’orientation

    La capacité à formuler une orientation pour l’entreprise et à l’incarner par votre comportement est une qualité de leadership essentielle.

  • Égoïsme

    Un leader égoïste se place au premier plan et fait passer les employés et l’organisation au second plan. Un bon leader est désintéressé. C’est une qualité qui n’est pas forcément naturelle et qui est longue à développer.

Peut-on apprendre les qualités de leadership ?

Peut-on apprendre les qualités de leadership ?

Il n’est pas possible d’apprendre toutes les qualités de leadership en partant de zéro, mais vous pouvez certainement vous appuyer sur ce que vous avez déjà. Et lorsque cela n’est pas possible, se concentrer sur les compétences de leadership peut aider à compenser les points faibles. Un autre conseil des spécialistes en leadership est de se concentrer sur le développement des personnes qui vous entourent pour compléter vos compétences et permettre à une équipe qui fonctionne déjà bien de s’améliorer encore davantage.

Restons connectés

Recevez les dernières actualités et informations de terrain.

En envoyant ce formulaire, vous acceptez de recevoir les communications électroniques de type marketing de Facebook, notamment les actualités, les évènements, les mises à jour et les e-mails promotionnels. Vous pouvez retirer votre consentement et vous désabonner de ces e-mails à tout moment. Vous reconnaissez également avoir lu et accepté les Conditions de confidentialité de Workplace.

1 « Worried Workers: Korn Ferry Survey Finds Professionals Are More Stressed Out at Work Today Than 5 Years Ago », Business Wire, 2018
2, 3 « Empathetic leadership study - Vitreous World » (étude commandée par Workplace from Meta), avril 2021
4 « The Neuroscience of Trust », Harvard Business Review, 2017
Cet article a-t-il été utile?
Merci de vos commentaires

Publications récentes

Leadership | Temps de lecture : 11 minutes

Qu’est-ce que le leadership et en quoi est-ce si important ?

Qu’est-ce qu’un leader ? Quelles différences entre un leader et un manager ? Peut-on apprendre à diriger ? Nous examinons les caractéristiques d’un leader et les raisons pour lesquelles un bon leadership est essentiel pour l’entreprise.

Leadership | Temps de lecture : 7 minutes

Leadership collaboratif : en quoi cela consiste-t-il et comment permet-il de rassembler vos équipes.

Les leaders collaboratifs croient au rassemblement des équipes diverses pour atteindre des objectifs organisationnels, résoudre des problèmes, prendre des décisions et partager des informations. Mais que faut-il vraiment faire pour être un leader plus collaboratif ? Penchons-nous sur ces questions.

Culture | Temps de lecture : 11 minutes

Culture Workplace : qu’est-ce que la culture d’entreprise et comment créer un impact positif dans votre organisation.

La pandémie ayant modifié radicalement les méthodes de travail, la création d’une culture d’entreprise positive est devenue une priorité urgente pour toutes les entreprises. Voici comment y arriver.